Protégez le cycas du gel

L’allure trompeuse de petit palmier du Cycas revoluta (ou sagou du Japon pour les connaisseurs) ne doit pas faire oublier que cet arbuste élancé est en réalité une fougère originaire des régions de tropicales ou subtropicales. Sa rusticité est donc limitée et par méconnaissance le plus souvent, ou par oubli de protection d’autres fois, le cycas est parfois victime d’un coup de gel.


Les 4 saisons du cycas en pot

Printemps, automne

Au printemps et en automne, le cycas en pot, même jeune, apprécie une exposition ensoleillée, au pied d’un mur plein Sud par exemple qui lui restitue la nuit de la douceur emmagasinée aux heures les plus chaudes de la journée.

Eté, saison chaude

En été, le cycas en pot gagne à être déplacé en situation mi-ombragée qui lui épargne le soleil brûlant d’un début d’après-midi. C’est d’autant plus vrai que le cycas est jeune et qu’il ne s’est pas encore totalement installé dans son pot. Les arbustes plus anciens se montrent eux moins sensibles aux coups de chaud de l’été.

Hiver

En hiver, à part sur le pourtour méditerranéen, le long du littoral Atlantique et sur un petit quart sud-ouest du pays, le cycas en pot ne se plait pas à l’extérieur. A l’image des agrumes ou des potées de pélargoniums, il est nécessaire de l’hiverner en le déplaçant sous abri hors gel et de réduire significativement les arrosages.

Sous climat doux, le cycas peut néanmoins passer l’hiver dehors, au pied d’un mur bien ensoleillé mais à l’abri des courants d’air froids. Quelques épaisseurs de voiles d’hivernage laissés à proximité permettront de le protéger efficacement d’un coup de gel inopiné ou d’une vague de froid plus intense.


Mon cycas a gelé : que faire ?

Un coup de gel, même faible, peut être fatal au Cycas. Dès le redoux, les petites feuilles pointues et les frondes rigides de ce petit palmier se décolorent, jaunissent puis sèchent. Dans l’immédiat, laissez-les en place, elles continueront de protéger la plante du froid le reste de la mauvaise saison.

cycas revoluta gel
Ce cycas du Japon a gelé. A la fin de l’hiver, les frondes sèches ont été coupées à la base. De nouvelles feuilles apparaissent désormais. © Janet Tarbox, Flickr

Par contre, à la fin de l’hiver (février, mars), coupez-les à la base. Ajustez alors le niveau de substrat du pot en effectuant un surfaçage et relancez tranquillement les arrosages et les fertilisations régulières.

Si les dégâts du gel ne sont pas trop importants, de nouvelles frondes se déploieront à partir du centre de la plante au cours du printemps jusqu’à effacer plus ou moins rapidement les dégâts du gel.

Les jeunes cycas sont toujours plus sensibles au gel que les  arbustes plus anciens, déjà acclimatés à leur condition de culture (pot, climat) depuis quelques années. Redoublez de prudence !
Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer